Menu Fermer
Né à Bâmiyân en Afghanistan, Aman Yusufi est un fervent représentant de la communauté des Hazaras. Il commence à chanter dès l’âge de 8 ans, s’accompagnant d’une dambura fabriquée avec des matériaux de récupération. Dans un contexte politique marqué par la guerre, il rejoint Kaboul, où il acquiert une grande réputation comme musicien. Il joue de la dambura, chante et compose des textes en hazaragi très appréciés. Après avoir fui son pays, il arrive en Belgique en 2007. Il est au cœur du projet Refugees for Refugees (devenu depuis peu Refa) qui donne naissance à deux albums sur le label de Muziepublique. Aman nous livre, grâce à sa voix et sa maîtrise du luth à long manche dambura, de magnifiques improvisations sur une musique populaire typique d’Afghanistan.

Spécialisé en percussions arabes et du Moyen-Orient, Simon Leleux débute la musique avec ce qui reste son instrument de prédilection : la darbuka. Il élargi sa pratique vers d’autres instruments tels que le tombak, les tablas indiens, les « frame drums», le riqq et le cajon, notamment. Formé avec des maîtres tel que Zohar Fresco, Ahmet Misirli, Pedram Khavarzamini, Madjid Khaladj, Niti Ranjan Biswas, Azzedine Jazouli, il se concentre entre 2014 et 2017 sur l’étude du doholla avec le maître à l’origine de nombreuses innovations sur cet instrument : Levent Yildirim.

Aman Yusufi : dambura, chant
Simon Leleux : percussions

Concert suivi d’une rencontre avec Aman Yusufi et Simon Leleux.
Interview et modération du chat : Nathalie Caprioli (CBAI)

EN pratique

DATE
Dimanche 25 avril 2021 | 15h

LIVE STREAMING
En raison du contexte sanitaire, les concerts sont enregistrés à huis-clos et diffusés en streaming sur les plateformes digitales du festival: Facebook et YouTube.
La retransmission sera suivie d’une rencontre avec les artistes en direct du centre culturel La Villa.
L’accès au live streaming et aux vidéos en replay est entièrement gratuit.

Un concert organisé à La Villa – centre culturel de Ganshoren.

Voir aussi